By Gustave Glotz

Avec los angeles Cité vintage de Fustel de Coulanges, l. a. Cité grecque de Gustave Glotz reste l'un des plus importants ouvrages écrits sur l. a. société old. Cette superbe synthèse où sont pris en compte aussi bien les faits sociaux que les faits religieux, l. a. psychologie des individus comme les constructions économiques, a marqué d'un sceau indélébile notre snapshot de los angeles "cité grecque".

Écrit à l. a. fin des années 1920, à une époque où los angeles démocratie était attaquée par l'idéologie totalitaire, los angeles Cité grecque est un témoignage irremplaçable sur l'école politique de l'humanité qu'a été l'Athènes des Ve et IVe siècles. En voulant faire une histoire totale dépassant le basic alignement des faits, en questionnant le passé à l'aune du présent, Gustave Glotz reste ainsi un de nos maîtres à penser.

Show description

Read Online or Download La Cité grecque PDF

Best Ancient Greece books

The Complete Plays of Sophocles: A New Translation

Award-winningpoet-playwrights Robert Bagg and James Scully presenta gripping new translation of Western literature’s earliest treasures in TheComplete performs of Sophocles. within the culture of Robert Fagles’bestselling translations of The Iliad and The Odyssey, andretaining the textual authenticity of Richmond Lattimore’sAeschylus, Bagg and Scully render Sophocles’ dramasaccessible and interesting for the fashionable reader.

Homeric Hymns (Penguin Classics)

Composed for recitation at gala's, those 33 songs have been written in honour of the gods and goddesses of the traditional Greek pantheon. They recount the most important episodes within the lives of the gods, and dramatise the moments once they first seem sooner than mortals. jointly they provide the main brilliant photo we've of the Greek view of the connection among the divine and human worlds.

The Penguin Historical Atlas of Ancient Greece

The cradle of Western civilisation, historic Greece was once a land of contradictions and clash. Intensely quarrelsome and aggressive, the Greek city-states constantly proved unwilling and not able to unite. but, regardless of or maybe due to this inner discord, no old civilization proved so dynamic or efficient.

Socrates: A Man for Our Times

“Spectacular . . . A satisfaction to learn. ”—The Wall road Journal From bestselling biographer and historian Paul Johnson, an excellent portrait of Socrates, the founder of philosophyIn his hugely acclaimed kind, historian Paul Johnson masterfully disentangles centuries of scarce assets to supply a riveting account of Socrates, who's usually hailed because the most crucial philosopher of all time.

Additional resources for La Cité grecque

Show sample text content

Elle cessait généralement d’avoir sa raison d’être là où le développement d’un régime advertisement et monétaire constituait dans le dèmos une classe puissante de marchands et d’artisans. L’enjeu de los angeles lutte fut souvent los angeles magistrature suprême. Quand l’oligarchie était déterminée à ne rien céder, elle en arrivait à imposer aux membres de los angeles Boulè, par d’atroces serments, l’obligation de haïr le peuple, et elle réservait le pouvoir à ceux qui avaient prouvé los angeles sincérité de leur haine par des actes four hundred. D’autres fois, l’oligarchie se sentait forcée de composer avec le dèmos ; elle se décidait alors à de singuliers compromis. Après l. a. réforme de Solon, les Eupatrides ayant à lutter contre l. a. classe des petits paysans (les géôrgoï) et contre l. a. classe urbaine des gens de métier (les dèmiourgoi), l’archontat fut partagé : il fut stipulé par un accord éphémère que cinq archontes seraient pris parmi les Eupatrides, trois parmi les géôrgoi et deux parmi les dèmiourgoi 401. À Tarente, l’oligarchie maintint l. a. paix intérieure par le même moyen : elle dédoubla toutes les fees, les confiant chacune à deux titulaires, l’un élu, pour que l’emploi fût bien rempli, l’autre désigné par le variety, pour que le peuple eût sa half 402. Plus souvent encore, pour maintenir l. a. plèbe dans los angeles soumission, les oligarques lui donnaient, comme un os à ronger, les fonctions subalternes. D’après l. a. structure forgée en 411 par les Quatre Cents, tous les magistrats de quelque significance devaient être élus par le Conseil parmi ses membres, et les petits fonctionnaires être pris en dehors du Conseil par voie de tirage au kind 403. Mais c’est los angeles fatalité du régime oligarchique de créer toujours plus d’inégalité, même parmi les privilégiés. Le monopole des magistratures donnait à certaines familles ou à une coterie une puissance telle, que los angeles majorité exclue des fonctions cessait de se résigner dès qu’elle se rendait compte de sa strength. Aristote insiste sur ce fait, que maintes fois le régime oligarchique a succombé aux attaques dirigées contre lui, non par l. a. masse du peuple, mais par une faction opposée à une autre 404. Il nous présente, par exemple, un tableau effrayant de los angeles Crète oligarchique : � Pour remédier aux vices de leur structure, les Crétois ont imaginé un moyen absurde et d’une violence contraire à tout principe de gouvernement. Les cosmes sont souvent déposés par une coalition soit de leurs collègues, soit de simples citoyens ; ils ont, d’ailleurs, l. a. faculté de se démettre en cours d’année… Mais le pire de tout, c’est l. a. suppression totale de los angeles magistrature, quand les familles puissantes s’entendent pour se soustraire à los angeles justice. Il est clair qu’il y a là, non pas un gouvernement, mais une fiction de gouvernement, ou plutôt un régime de natural violence. Continuellement les factieux appellent aux armes le peuple et leurs amis, se donnent un chef et se font los angeles guerre les uns aux autres. En quoi un pareil désordre diffère-t-il de l’anéantissement de l’État à brève échéance, de los angeles dissolution du lien politique 405 ?

Rated 4.17 of 5 – based on 23 votes